2003

Moritz Wilhelm Müssig

Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur économiste à la Fachhochschule d’Offenburg, Moritz Müssig rejoint en 2003 l’équipe directoriale. Grâce à ses idées novatrices et à l’utilisation de technologies ultramodernes, l’entreprise profite d’une nouvelle dynamique. Moritz Müssig incarne une nouvelle génération d’entrepreneurs pérennisant une tradition entrepreneuriale basée sur la croissance continue, la réussite, la durabilité et la responsabilité sociale. En 2008, Moritz Müssig devient le directeur de l’entreprise.
1972

Eberhard Wilhelm Müssig

En 1972, Eberhard Müssig intègre la direction de l’entreprise après avoir terminé ses études (filière construction métallique) à la Fachhochschule de Munich. Il poursuit le développement de la production en série avec des installations à la pointe de la technique. Les concepteurs mettent au point un grand nombre de composants modulaires permettant d’assembler les types d’escaliers et de balustrades les plus variés. En 1980, il fonde la société Müssig AG Schweiz dont le siège est à Amriswil. Ces dernières années, le site a été agrandi et modernisé à plusieurs reprises, les installations de production étant de toute dernière génération.
1932

Wilhelm Karl Friedrich Müssig

Après la disparition prématurée de son père, Wilhelm Karl Friedrich Müssig reprend en 1932 la société qui produit principalement des ouvrages complexes en ferronnerie pour de célèbres architectes. Dans l’après-guerre, période où la demande en logements ne cesse d’augmenter, il identifie les besoins croissants en balustrades. Comme leur fabrication est à l’époque encore artisanale, il met au point un système de balustrades modulaires compatible avec une production industrielle. Ce système qui a fait depuis l’objet d’une optimisation continue est l’un des facteurs décisifs expliquant l’essor de la maison Müssig. Il est vendu sous licence, en Suisse comme à l’étranger.
1911

Wilhelm Gustav Müssig

Son fils Wilhelm Gustav Müssig lui succède à la tête de l’entreprise de ferronnerie qui travaille non seulement dans le secteur du bâtiment mais fabrique aussi des chariots, des dispositifs de protection pour machines, des lanternes de chantier, des chasse-neige pour trottoirs et des pinces à papier.
1873

Wilhelm Josef Müssig

En 1873, Wilhelm Josef Müssig fonde à Stuttgart l’atelier de ferronnerie Wilhelm Müssig. Il produit principalement des ouvrages de serrurerie et de ferronnerie ainsi que des pièces à façon.